Un policier fait actuellement la une du web grâce à une photo qui le montre tenant une petite fille dans ses bras. La raison est terrible !

un policier distrait une petite fille pour ne pas la confronter au crash

Qui osera encore douter du grand cœur que peuvent avoir les agents de la paix ? Ce policier est la preuve que leur métier n’est pas facile tous les jours, et qu’il faut parfois faire preuve de beaucoup de pédagogie pour ne pas choquer les personnes auxquelles ils viennent en aide. Si cette photo fait actuellement le tour de la toile, ça n’est pas pour rien : elle montre l’humanité d’un policier, qui tente à tout prix de préserver une petite fille d’un drame qui a coûté la vie à ses parents !

Un terrible accident aux conséquences funestes

La scène se déroule à Brighton, dans le Colorado. Une voiture a quitté la route très brusquement, à une vitesse extrêmement élevée, et le véhicule a fait plusieurs tonneaux avant de se retourner complètement. Évidemment, des forces de polices et des ambulanciers sont envoyés sur place afin de constater les dégâts. Le constat est sans appel : devant la violence du choc, le conducteur est mort, sans doute sur le coup. Sur le siège passager, aucune trace d’une quelconque autre personne. En revanche, sur la banquette arrière, on entend des pleurs : une petite fille, toujours figée sur son siège pour enfant, se trouve là, visiblement apeurée par ce qui s’est passé. Une fillette qu’on pourrait estimée comme miraculée : alors que son père n’a pas survécu au crash, elle s’en sort indemne !

Éviter à tout prix le traumatisme infantile

Sur la photo que l’on voit ici, c’est cette même petite fille qui se trouve dans les bras du policier. On peut voir qu’il la tient avec beaucoup de tendresse, et tente de la distraire pendant que les autres hommes derrière lui font leur possible pour extraire le corps sans vie du père de la carcasse. Une image aussi belle que terrible, finalement : même si elle représente un drame dans tout ce que ça a de plus horrible, le fait de voir ce policier se préoccuper autant du bien-être de la petite fille a quelque chose de profondément touchant. Plus les enfants sont jeunes, et plus ils sont confrontés à des traumatismes violents, qui peuvent influencer toute leur vie par la suite. On espère au moins que la maman de cette fillette est encore de ce monde, et qu’elle pourra subvenir à ses besoins sans l’aide de son conjoint.