Veste connectée

Google et Levi Strauss, les deux géants américains, ont présenté le premier prototype de la veste connectée avec son tissu sensible au toucher permettant d’interagir avec son smartphone. Elle n’est pas équipée d’écran ou de batterie.

Cela fait un an que les deux entreprises travaillent sur ce projet dénommé « le projet Jacquard »(en référence à Joseph Marie Charles dit Jacquard, l’inventeur français du métier à tisser semi-automatique). Il vise à développer des technologies pour des vêtements connectés.

Les deux firmes américaines ont profité de la conférence annuelle pour développeurs Google I/O, conférence qui réunit pendant plusieurs jours les développeurs de l’écosystème applicatif de Google. Ce rendez-vous est l’occasion de présenter les futurs produits et les prochaines mises à jour logicielles de l’entreprise mais aussi de faire un point d’avancement sur ses recherches dans de nombreux domaines.


Quels sont les principes?

La vidéo de présentation de la veste montre un cycliste citadin interagir avec la manche gauche de sa veste. Vous aurez compris ce que la veste peut vous apporter dans votre quotidien.
La veste se connecte en Bluetooth au smartphone pour permettre de contrôler Google Play Musique, de répondre à des appels (ou de les refuser), d’accéder à Google Maps. Par une vibration, la veste indique lorsque l’utilisateur reçoit un appel ou un message. L’utilisateur peut programmer lui-même quel geste (tapotement, frottement) active les fonctions qu’il souhaite sur son téléphone.
A cet effet des capteurs sont intégrés dans le textile ainsi que des LED.

Il ne s’agit encore que d’un prototype et aucun prix n’a encore été communiqué. Toutefois, Google et Levi Strauss ont annoncé qu’ils comptaient la commercialiser à partir du printemps 2017 aux Etats-Unis, puis plus tard dans l’année pour l’Europe. La veste fera partie de la gamme « Levi Strauss Commuter » qui s’adresse plus spécifiquement aux cyclistes. Google et Levi Strauss désirent étendre la technologie à d’autres vêtements, tels que les vêtements de sport.