Une Danoise victime d’une tentative de viol mercredi soir à Sønderborg risque des poursuites pour avoir gazé son agresseur sexuel avec un spray au poivre.

(Source : DR)Une adolescente danoise de 17 ans risque des poursuites judiciaires pour avoir gazé un homme qui tentait de la violer. Elle a été attaquée ce mercredi dans le centre-ville de Sønderborg, aux alentours de 10h du matin, par un homme noir anglophone. L’agresseur sexuel l’a mise au sol avant de déboutonner le pantalon de la jeune fille. Elle est parvenue à se libérer en lui envoyant une décharge de spray au poivre dans les yeux. Les atomiseurs défensifs étant interdits au Danemark, elle pourrait être condamnée à une amende pour « violation de la Loi sur les armes » selon TV Syd.

Les internautes scandalisés

Les internautes danois et étrangers ont été nombreux à exprimer leur mécontentement, à travers la section des commentaires sur TV Syd. Certains se disent prêts à payer l’amende de l’adolescente : « Je ne sais pas à quoi correspond le dollar au Danemark, mais je tiens à participer pour l’aider. Je pense que c’est stupide d’être punie pour s’être protégée », écrit l’un des défenseurs de la victime. Les réactions pleuvent également sur Twitter pour dénoncer la procédure judiciaire.

Les agressions sexuelles sont un vrai problème à Sønderborg depuis quelques temps. Plusieurs femmes ont été attaquées dans la ville, et la plupart ont déclaré être harcelées par des réfugiés syriens et afghans. Ces derniers se réunissent régulièrement dans un centre d’accueil pour demandeurs d’asile. La police doit mener l’enquête, mais est accusée par la population locale de couvrir les migrants.