Deux Français ont tenté de poser un miroir dans la forêt gabonaise, afin d’observer la réaction des animaux. Leurs gestes sont étonnants !

miroir-animaux

On le sait, les animaux n’ont pas la même perception de l’environnement que les êtres humains. Ayant gardé tous leurs réflexes et leurs capacités instinctives intactes, chaque objet qu’ils découvrent dans leur propre environnement doit être étudié avec la plus grande prudence. Deux spécialistes français de la faune ont voulu tenter une petite expérience : disposer un miroir dans un environnement naturel afin de confronter les animaux avec leur propre reflet. Et comme on pouvait s’y attendre, les réactions des diverses espèces présentes sont extrêmement différentes !

Une expérience qui ne date pas d’hier

Il se trouve que le concept du miroir pour tester les capacités cognitives d’un animal a été inventé dans les années 70. Le principe était simple : on disposait un miroir devant plusieurs animaux sauvages ou domestiques ; sur la tête de ces animaux, on mettait une petite tache de peinture, afin que les animaux également la voient dans le miroir. Si alors l’espèce examinée tentaient d’effacer cette marque déplaisante ou au moins l’inspectait avec insistance, on considérait alors que le test était un succès. Bien entendu, rares sont les espèces animales a voir brillamment réussi cet examen : seules les bêtes les plus évoluées (en particulier les primates) et quelques grands mammifères terrestres (l’éléphant) ou marins (comme le dauphin ou l’orque) sont parvenues à identifier la tache. Bien entendu, c’est un test qui ne révèle qu’une perception animale, qui cependant est de plus en plus d’actualité aujourd’hui puisque le statut des animaux est de plus en plus sujet à controverse !

Des réactions extrêmement différentes

 Cette expérience a donc été réalisée dans la forêt du Gabon, par les scientifiques Anne-Marie et Xavier Hubert-Brierre, qui cependant souhaitaient simplement examiner la réaction des différentes espèces du coin. Ils ont donc installé 6 miroirs en tout et pour tout dans la forêt, à des endroits stratégiques qui abritaient des animaux singulièrement dissemblables. Il est très amusant de voir que leurs réactions n’ont vraiment rien à voir ! Le léopard, par exemple, semble simplement curieux de son reflet ; les chimpanzés, eux, ont l’air de s’amuser avec, quitte à se faire quelques petites frayeurs ; pour ce qui est du gorille en revanche, son instinct de mâle alpha le pousse à s’attaquer au rival qu’il pense apercevoir dans le miroir ! Si vous voulez tenter le coup, vous pouvez essayer de faire la même chose avec votre chat ou votre chien, mais ne vous attendez pas à un résultat similaire !