Parce que l’abandon d’un animal n’est pas un acte isolé, un court-métrage témoigne de ce fléau en mettant en scène une fillette…

fillette

L’adoption d’un animal de compagnie apporte beaucoup dans une vie, notamment en cas de coups de blues, de rupture ou pour combler un manque. C’est pourquoi les personnes sont nombreuses à vouloir adopter un animal pour satisfaire leur envie. Seulement voilà l’engagement envers un chat ou un chien demande beaucoup d’énergie, de temps et de moyens financiers. Ce n’est pas un jouet à part entière. Au contraire, c’est un être vivant qui a besoin tout autant d’affection qu’un être humain. Des contraintes qu’on ne veut parfois plus assumer. L’abandon touche ainsi chaque année des milliers d’animaux dans le monde entier. En été, pendant les vacances, on ne compte plus le nombre d’animaux abandonnés au bord des routes ou placés dans des refuges.

Afin de lutter contre ce fléau planétaire, une société de production DeadLens a réalisé un court-métrage poignant. Intitulé Gift, celui-ci met en scène une petite fille dans le rôle de l’animal de compagnie. Son histoire est bouleversante. Un beau jour, son papa la ramène en voiture dans sa nouvelle famille où elle est accueillie à bras ouvert. La fillette aux cheveux roux fait immédiatement le bonheur de tous. Elle illumine le quotidien de chaque membre : le père, la mère et la sœur avec qui elle aime jouer. Mais le temps passe et la situation se dégrade. La fillette est de plus en plus mise à l’écart jusqu’au jour où sa famille décide de l’abandonner… aux abords d’une route.

Une histoire bouleversante qui montre que l’adoption d’un animal n’est certainement pas une décision à prendre à la légère.